LES IDÉES REÇUES SUR LE RACHAT DE CRÉDITS

LES IDÉES REÇUES SUR LE RACHAT DE CRÉDITS

Il faut changer de banque

Il n’est pas nécessaire de changer de banque lors d’un rachat de crédits. En effet, les banques spécialisées dans le rachat de crédits ou regroupement de crédits, n’ont pas vocation à gestion de compte. En fait, leur spécialité, c’est de racheter l’ensemble de vos crédits : immobilier, consommation amortissable, crédits renouvelables, dettes fiscales ou familiales, découverts bancaire et de vous permettre d’avoir une trésorerie de préconisation en cas de besoin.

Cela implique qu’elles étudient votre solvabilité et ensuite elles vous accordent un prêt dont la mensualité est prélevée dans votre banque actuelle ; Une domiciliation de vos comptes n’est donc pas requise.

L’avantage : vous retrouvez une relation saine et pérenne avec votre banquier sans le quitter !

Même si la fidélité ne paye à priori qu’en couple … ne pas quitter sa banque dans certain cas, vous permet d’être plus rassuré.

Il n’est donc pas nécessaire de changer de banque pour effectuer un rachat de crédits

Cela empêche de faire un prêt immobilier

Rachat de crédit locataire > Accession à la propriété.

Lorsque vous souhaitez devenir propriétaire mais que vous ne parvenez plus à régler les échéances de vos mensualités de crédits à la consommation en cours, la solution la plus adéquate est le rachat de crédits afin d’avoir 1 seule mensualité avec un taux fixe qui vous permettra d’avoir, enfin, un taux d’endettement plus bas et des comptes bancaires plus propres. Une fois votre santé financière refaite, l’accession à la propriété semble être facilitée.

Sachez qu’il est tout à fait possible de faire un prêt immobilier après un rachat de crédits, surtout quand c’est ce dernier qui vous permet de devenir propriétaire. Si les mensualités de votre crédit et celles de votre rachat de crédits cumulées n’excède pas les 33% à 35% de taux d’endettement, vous serez alors dans une situation financière optimale.

Rachat de crédits propriétaire

Vous êtes propriétaire, mais votre crédit immobilier n’est pas soldé et vous avez des crédits consommations en cours qui vous étouffent ? Le rachat de crédits va vous permettre d’optimiser votre taux d’endettement en regroupant votre prêt immobilier avec vos crédits consommation, crédit voiture, prêt trésorerie en cours….

Propriétaire “l’Hypothèque me fait peur”

Qu’est ce qu’une hypothèque ?

Vous êtes propriétaire et vous songez à regrouper vos crédits immobiliers et consommation pour alléger vos mensualités. L’organisme bancaire vous demande de prendre une hypothèque sur votre bien et cela vous fait peur :

L’hypothèque est un droit accordé à un créancier sur un bien immeuble en garantie d’une dette, sans que le propriétaire du bien en soit dépossédé. Il s’agit d’un acte notarié ayant la forme d’un acte authentique, obligatoirement établi par un notaire. Le contrat constitutif d’une hypothèque est, en effet, un monopole confié exclusivement aux notaires. Une hypothèque consentie sans acte notarié est sanctionnée par la nullité absolue : elle n’a aucune valeur juridique.

Le rachat de crédit hypothécaire consiste à donner une garantie hypothécaire à la future banque qui prendra en charge le remboursement de vos dettes. En optant pour ce type de garantie vous continuerez de disposer de votre bien immobilier comme bon vous semble. L’hypothèque étant une sûreté, elle permet cependant de garantir la créance de l’établissement prêteur en y affectant un ou plusieurs biens immobiliers. Elle facilite par conséquent l’accord de votre prêt immobilier.

Sachez que lors de la souscription de votre prêt immobilier avec votre banque vous avez déjà donné en garantie votre bien immobilier. SOIT PAR UNE HYPOTHEQUE SOIT PAR UNE GARANTIE dans 90% DES CAS

La garantie, également appelée caution : Il s’agit d’une garantie financière basé sur un fond de garantie mutualisé. Les emprunteurs cotisent pour anticiper un éventuel défaut de paiement. Si l’emprunteur ne peut plus prendre en charge ses mensualités, le fond de garantie s’en occupe.            La garantie coute en moyenne 1% DU MONTANT FINANCE .Ce montant est en partie remboursé en fin de prêt dans certain établissement.

En fonction de votre CSP il existe 2 formes de caution : la société de cautionnement mutuel et la caution « mutuelle fonctionnaire ».

  • Les sociétés de cautionnement mutuel assurent le remboursement du prêt pour que la banque soit réglée rapidement. Ces établissements fonctionnent sur un mode de garantie de prêt qui est basé sur la mutualisation des risques. Ils couvrent l’achat d’un logement, d’un terrain ou la réalisation de travaux. Les sociétés de cautionnement mutuel prennent une marge sur la caution et verse le reste de la caution sur un fond de garantie.
  • La caution « mutuelle fonctionnaire » fonctionne sur le même principe que les sociétés de cautionnement à l’exception faite que leurs tarifs sont très attractifs, il arrive même dans certains cas que la « mutuelle fonctionnaire » garantisse gratuitement un prêt

A noter : En Alsace-Moselle, le coût d’une hypothèque est 30% inférieur au reste de la France du fait de son droit local.

L’hypothèque est de manière général moins cher que la garantie pour les personnes n’étant pas fonctionnaire.

Vous l’aurez compris, l’hypothèque n’a pas de raison de vous faire peur.

Seules les personnes surendettées sont concernées

Le rachat de crédits est adapté à toutes personnes ayant plusieurs crédits en cours qui souhaitent réduire ses mensualités et donc son taux d’endettement. Il n’est pas nécessaire d’être en surendettement pour effectuer un rachat de crédits. Plusieurs facteurs déclencheurs peuvent être à l’origine d’un Rachat de crédits : Par exemple, la volonté d’optimiser sa situation financière, de pouvoir recommencer à épargner, de commencer ou continuer à faire de l’investissement.

La volonté de faire de l’investissement locatif ou d’acheter une résidence secondaire par exemple peut être un facteur de rachat de crédits. Baisser votre taux d’endettement peut vous permettre de ré emprunter auprès des banques pour investir.

Le rachat de crédits ne concerne pas seulement les personnes en surendettements

On est fiché à la banque de France dans les cas suivants :

Cela entraîne un fichage à la banque de France

  • ne plus être en mesure de rembourser ses mensualités de crédits car vous n’avez pas d’argent sur le compte et que votre banquier rejette les mensualités de crédit de manière systématique.,
  • votre découvert autorisé est dépassé et non recouvré depuis plus de 30 jours consécutifs. Au bout de la 3eme  lettre de rappel par l’organisme bancaire ces derniers ont le droit de vous déclarer comme « mauvais payeur » à la banque de France ce qui entraîne votre fichage ;
  • émettre un chèque sans provision, c’est le banquier qui aura encaissé votre cheque qui demandera,en fait, votre fichage ;

Autre cas :

  • ne plus être en mesure de payer un abonnement téléphonique ou vous êtes engagez sur 24 mois par exemple le prestataire peut inscrire la dette a la banque de France

Il y a donc 2 types de fichage à la Banque de France :

  • les personnes fichées au FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers)
  • les personnes fichées au FCC (Ficher Central des Chèques)

Le rachat de crédits permet justement d’éviter d’être fiché à la banque de France.

Pour comprendre comment et pourquoi, voici une illustration vous expliquant son principe.

Prenez rendez-vous

 

  AVIS CLIENTS : GOOGLE - SITE